Un orchestre Passeurs d'Arts avec les enfants réfugiés de l’Archipel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un orchestre Passeurs d'Arts avec les enfants réfugiés de l’Archipel

Message  Admin le Sam 24 Oct - 8:28

Communiqué de presse
Paris, le 15 octobre 2015



L’association Passeurs d’Arts souhaite proposer un atelier d’orchestre à l’Archipel, centre d’hébergement d’urgence pour femmes et enfants réfugiés situé dans le 8ème arrondissement. Pour financer cette installation, ils lanceront une cagnotte de crowdfunding sur Co_City le 20 octobre.

C’est en rejoignant l’espace de co-working de l’Archipel que Jean-Claude Decalonne et Emmanuelle Redeger, Président et Administratrice de l’association, ont eu l’idée d’y installer un orchestre. Dans ce lieu où des familles entières ont besoin de tout, et notamment de s'enrichir artistiquement et intellectuellement, monter un orchestre pour, mais surtout : avec elles, est apparu comme une évidence. L’association voit en cet orchestre un puissant outil d'intégration et d'apprentissage qui permettra aux enfants de grandir avec des valeurs de partage, de respect et d'exigence pour eux-mêmes.

Aujourd'hui, Passeurs d’Arts offre à des centaines d'enfants, domiciliés dans des quartiers défavorisés, des ateliers de musique d’orchestre gratuits. Proposés en Ile de France à Cergy et Garges mais aussi en Bretagne, les ateliers Passeurs d’Arts florissent. Ces importants dispositifs artistiques ont prouvé leur influence positive sur les jeunes et remportent la bataille face au coût de l'ignorance qui conduit à l'illettrisme ou à la délinquance.

L’association s’inspire du modèle “El Sistema“ né au Venezuela en 1975 sous l'impulsion de José-Antonio Abreu. Au cœur d’un pays où règne l’insécurité, ce système d'éducation sociale innovant accueille chaque jour des jeunes issus de quartiers très dangereux et pauvres. De par son apprentissage du vivre ensemble, du respect des autres et de soi- même, ce modèle a prouvé faire disparaître totalement les situations d’échecs et la délinquance.

**********************

Jean-Claude Decalonne, Président « Lorsqu'un outil d'éducation d'une telle efficacité est à notre portée, quand la preuve est faite que chaque enfant, quelle que soit son appartenance sociale, peut s'intégrer dans un système d'égalité des chances et d'accès à la culture, il nous appartient de mettre en place le dispositif qui va le sauver. C’est pourquoi notre slogan est « Redistribuons la chance ». »
avatar
Admin
Admin

Messages : 243
Date d'inscription : 28/09/2012

http://lescuivres.forumsmusic.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum