Les Suisses inscrivent la formation musicale dans la constitution

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Suisses inscrivent la formation musicale dans la constitution

Message  Admin le Dim 30 Sep - 10:30

Les Suisses inscrivent la formation musicale dans la constitution
VOTATIONS FÉDÉRALES
L'article constitutionnel en faveur de la promotion de la formation musicale a obtenu plus de 1,55 million de voix favorables.Crédit: KEYSTONE
Ajouter un commentaire
Tous les commentaires (0)

Par 72,7% voix, les Suisses ont accepté dimanche d'accorder une place de choix à la musique et au chant dans la constitution.

L'enseignement musical sera davantage valorisé durant la scolarité et les loisirs. Par 72,7% voix, les Suisses ont accepté dimanche d'accorder une place de choix à la musique et au chant dans la constitution. Tous les cantons ont dit oui.

L'article constitutionnel en faveur de la promotion de la formation musicale a obtenu plus de 1,55 million de voix favorables. Plus de 583'000 votants l'ont refusé. PLR et UDC, seuls grands partis opposés, se trouvent du côté des perdants.

Les Genevois ont été plus mélomanes, avec 82,5% de "oui". Ils sont suivis des Bâlois (81,6%) et des Neuchâtelois (75,9%). Dans le reste de la Suisse romande, le Jura et Vaud ont tous les deux accepté l'article par 75,4% des voix. Quant aux cantons bilingues, Fribourg a dit "oui" à 72,6%, Berne à 71,5% et le Valais à 69,7%

Les plus réticents ont été les Schwyzois, avec tout de même un taux d'acceptation atteignant tout de même 55,9%. Les Nidwaldiens les talonnent avec 56,9%, tandis que le soutien des Uranais et des Appenzellois des Rhodes-intérieures s'inscrit à 57,2%.

Cantons à l'oeuvre

Née d'une initiative des milieux musicaux, le texte prévoit que la Confédération et les cantons encouragent la formation musicale, en particulier des enfants et des jeunes. Si les cantons n'arrivent pas à harmoniser l'enseignement à l'école, la Confédération interviendra. L'idée est aussi de faciliter l'accès aux écoles de musique et d'encourager les jeunes talents musicaux.

Les cantons vont désormais devoir définir au plan national les compétences que les élèves doivent acquérir dans la branche, comme c'est déjà le cas pour les langues ou les maths. Les directeurs cantonaux de l'instruction publique ont assuré que l'harmonisation des objectifs de la scolarité obligatoire sera prête d'ici 2014.

Une loi fédérale devra préciser les modalités d'application de l'initiative. Les surcoûts pour la Confédération, les cantons et les communes en dépendront.

avatar
Admin
Admin

Messages : 243
Date d'inscription : 28/09/2012

http://lescuivres.forumsmusic.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum